Photo DG
Dr Ousman Mahamadou

Chers étudiants du continent africain !

Chers partenaires !

Il n’est plus un secret pour personne, le nombre des multi nationales étrangères qui remuent nos sols et sous-sols pour l’exploration ou l’exploitation des ressources minérales diverses augmente d’année en année. Or, l’expérience a souvent démontré qu’après l’exploitation, les entreprises minières laissent derrière elles, un paysage dévasté, des sols et même des réseaux hydrographiques perturbés, un écosystème en ruine…

Des diagnostiques récents ont en parallèle, mis à nu un manque criard des cadres compétents locaux pouvant prendre en charge les questions de fermeture et de réhabilitation des sites miniers aussi bien pour l’exploitation artisanale que pour les Exploitations Minières à Petite Echelle (EMAPE) ou même l’exploitation totalement mécanisée. C’est au cœur de tous ces paradigmes et au regard des enjeux et des impérieuses nécessités que l’Ecole des Mines, de l’Industrie et de la Géologie (EMIG) décide de ne peut rester en marge de cette triste réalité et de réagir.

Forte de son expérience en formation des techniciens et ingénieurs géologues et miniers depuis plus de trente ans, l’EMIG par ma voie, en collaboration avec des partenaires pédagogiques internationaux de renom et des partenaires sectoriels motivés, s’engage résolument à relever ce défi de taille.

Avec le projet CEA impact financé par la Banque Mondiale, l’EMIG tout en s’appuyant sur son vaste réseau de partenaires multiformes, ambitionne de former des cadres compétents de niveau licence et mater en environnement minier. Les curricula conformes aux standards LMD ont été élaborés en parfaite adéquation « formation – emploi » en collaboration avec les entreprises industrielles du secteur et les instituts et universités de formation de renom, régionaux et internationaux.

De même, la mise en œuvre des formations se fera de concert avec l’ensemble des acteurs du domaine. C’est pourquoi, le Directeur Général exhorte l’implication effective de l’ensemble des partenaires sectoriels.

A l’endroit du personnel interne, la Direction Générale engage résolument l’école dans un processus d’amélioration continue sous-tendue par un pilotage optimal d’une Stratégie et d’un Système de Management de la Qualité.

Le projet CEA Impact Environnement Minier de l’EMIG se propose d’instituer et d’appliquer l’Assurance Qualité pour une reconnaissance des diplômes à travers les accréditations des programmes et l’habilitation institutionnelle.